Témoignage – s’auto-éditer : mon pilotage ultime par B.B Hara

Salut Abby ! Bonjour à tous !

J’imagine que certains écrivains te parleront de la liberté totale que l’auto-édition permet, ou encore de la rémunération insuffisante des auteurs dans la chaîne traditionnelle du livre. Ils auront mille fois raison ! Pour ma part, je suis une personne curieuse, j’aime apprendre et savoir tout faire. J’aime aussi être autonome, et je n’accepte les règles ou l’autorité que lorsque je les trouve justes et fondées. Que voulez-vous, mon caractère est ainsi fait ! On peut chercher mille justifications raisonnées, mais au fond, cela a sans doute déterminé ma voie actuelle.

C’est aussi rester humble, en apprentissage permanent, pour in fine être capable de tout piloter !

Lorsque j’étais étudiante et jeune active dans l’audiovisuel, j’ai eu la chance de faire deux petits contrats pour Serge Elissalde et Christophe Gans. Voir ces grands réalisateurs au travail m’a beaucoup enrichie. J’ai compris qu’ils n’étaient pas seulement des artistes dotés d’une vision, doublés d’un talent pour l’écriture. S’ils dirigent, c’est parce qu’ils maîtrisent absolument toute la chaîne. Ils sont capables de parler d’égal à égal avec un monteur, un mixeur son, un décorateur, parce qu’ils connaissent et comprennent ses contraintes. Ils ont aussi une culture phénoménale, et une incroyable humilité. Tenter de leur ressembler, s’inspirer d’eux, voilà qui représente un défi de taille !

Dans le monde du livre, on accepte qu’un écrivain exerce à côté un autre métier : professeur, avocat, policier… Pourquoi ce métier ne serait-il pas celui d’éditeur ? À mes yeux, être à la fois autrice et éditrice, c’est comme être une mini-réalisatrice : défendre une vision personnelle, mener un projet de bout en bout. Savoir m’entourer de gens qui pourront m’apporter leur expertise, me corriger si je fais fausse route. C’est aussi rester humble, en apprentissage permanent, pour in fine être capable de tout piloter !

Le bonus : être proche de ses lecteurs.

Alors, quoi de plus stimulant ?

Rédigé par B.B. Hara,

Auteur de Les Murmures d’Ys, tome 1 : L’Ordre de la Croix d’argent

Ses réseaux :

Facebook

Instagram

Twitter

Tipeee

Site

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s